Sign in

Ocular diseases in Horses


 

 

Uvéite récurrente équine (URE)


Uvéite récurrente du cheval (dénommée aussi fluxion périodique, iridocylite) est la cause la plus importante de cécité dans cette espèce. L’uvéite est une inflammation de l’enveloppe uvéale de l’œil. Elle est qualifiée d’uvéite récurrente si au moins deux crises inflammatoires ont été observées. L’URE peut affecter un ou les deux yeux et se manifeste par divers degrés de sévérité. Lorsque un cheval est atteint d’URE, la maladie se reproduit à intervalles aléatoires, et provoque a à chaque crise inflammatoire des dommages oculaires additionnels qui peuvent conduire a des changements permanent des structures internes de l’œil et à la cécité. 

 

 

Les récents progrès de la recherche ont conduit à un traitement prometteur de l’URE chez certains individus, réduisant les crises inflammatoires.

 

 

Cataractes


Les cataractes ou opacités du cristallin (qui devient blanc), peuvent causer la cécité à tout âge chez le cheval. Elles peuvent être congénitales chez le poulain, inflammatoires chez le cheval atteint d’une uvéite, ou de vieillesse chez le cheval âgé.

 

 

La chirurgie de la cataracte est un acte chirurgical fiable qui permet au cheval de recouvrer la vision.

 

 

Ulcères de la cornée


Cette affection de la cornée se développe lorsque les couches externes de la cornée (épithélium cornéen) ont été griffées. Bien que l’œil soit alors très douloureux, ces ulcères superficiels de la cornée cicatrisent généralement en 2 a 4 jours. Cependant, dans certains cas, ces ulcères peuvent être infectés par des bactéries ou champignons ou peuvent se « liquéfier » .

 

 

 

Ces situations nécessitent alors un traitement médical intensif voire même un traitement chirurgical (greffe de conjonctive, greffe de cornée) pour préserver la vision et conserver l’œil.

 

 

 

Glaucome

 

Le glaucome qui est du à une augmentation de la pression intraoculaire (PIO), entraine souvent un aspect opalescent chronique de l’œil, même en l’absence de douleur. Un instrument spécial, un tonomètre et plus particulièrement le Tonopen et le Tonovet, est nécessaire pour mesurer la PIO et ainsi confirmer le diagnostic mais aussi pour suivre l’efficacité du traitement mis en place. Il existe des traitements médicaux et chirurgicaux (laser) assez efficaces chez le cheval pour enrayer cette maladie.

 

 

Tumeurs des paupières


Les sarcoïdes, les carcinomes epidermoïdes sont des tumeurs des paupières difficiles a traiter du fait de la présence du globe oculaire a proximité mais de récents progrès de la recherche ont révélé des traitements prometteurs de ces affections des paupières chez le cheval.

 

 

 

Maladies oculaires du poulain


Des maladies néonatales du poulain comme des diarrhées néonatales, des infections pulmonaires peuvent causer des affections oculaires telles que des entropions des paupières (enroulements des paupières pouvant causer des lésions cornéennes), des uvéites qui doivent être diagnostiquées et traitées. Les ulcères de cornée ainsi que les cataractes congénitales sont aussi des affections oculaires communes des poulains qui dans la plupart des cas peuvent être traitées de façon efficace.

 

 

VETOPEDIA
Fiche conseil


Mon animal est opéré

Une intervention chirurgicale est toujours une étape angoissante pour le propriétaire. Il faut comprendre les enjeux d’une opération. N’hésitez donc pas à bien poser toutes vos questions à votre vétérinaire. 
Lire la suite